jeudi 23 juin 2022

Un événement Charles Nungesser à Valenciennes

Aéroport Charles Nungesser - Valenciennes
Aeriastory est partenaire de l'association jamais pour le devoir de mémoire et la solidarité, pour l’événement qui sera organisé sur l’aéroport Charles Nungesser de Valenciennes, du 30 septembre au 2 Octobre.

Au BNI nord (Business Network International), un leader mondial de la recommandation d'affaires) du Hainaut, Florian Beaufils, directeur de l'aéroport de Valenciennes, invité par Dominique Soufflet, a présenté l'événement : stands d'entreprises locales, recrutement atypique, expo de voitures de collection et aéronefs, vols d'initiations, concert ...

Lors du millésime 2021, avec le partenariat de l'aéroport de Valenciennes, de l'armée de l'air, la marine et Valenciennes Dynamique, l'association JAMAIS (Jeunes actifs pour la Mémoire Association International du Souvenir) fut  à l'origine de la première porte ouverte.  Une quinzaine de montgolfières ont pris leurs envols
Une dizaine d'aéronefs et d'une trentaine de voitures en statiques ont été exposés. Un chèque de 8000 € a été donné à l'association « les ailes de Petit Prince. »

L’ expérience voudrait se réitérer. L'édition 2022 aura 3 thèmes :
le devoir de mémoire, la solidarité, le recrutement

Le devoir de mémoire :

Pour commémorer le 95ème anniversaire du décès de Charles Nungesser, il a été décidé d'organiser un ensemble de conférences sur l'aéronautique,
Une exposition sera aussi réalisée pour l'occasion en partenariat avec le souvenir français et les Veilles tiges. D'autres partenariats seront ouverts pour ceux qui voudraient se joindre  pour l'occasion.
Des avions d'époque seront exposés et des passionnés d'histoire seront présents pour parler de leurs machines et des différentes batailles aériennes. (Le Blériot XIII et d'autres avions comme des Nieuport 28, LX-NIE Sopwith Pup, le SE5 et le SV4 peuvent être présents)
Des associations de reconstitutions seront présentes et réaliseront des mises en scène historique.

La solidarité :

Une partie des bénéfices ira à l'association Les Ailes du Petit Prince, association créée en 1998 à Bron, qui a pour but de permettre à des enfants et des adolescents handicapés ou atteints par une maladie grave de réaliser un baptême de vol en avion.

Le recrutement :

Comme en 2021, Les forces armées (marine, armée de terre, marine, gendarmerie, police, douane) seront présentes afin de communiquer et de recruter.

Un projet en construction auquel nous ne manquerons pas de communiquer.

mardi 21 juin 2022

ADP, Aéro-Biodiversité à Toussus le Noble

ADP, Aéro diversité, Mairie, Aeriastory
21 juin 2022, une date qui sera marquée d’une pierre blanche.

Au travers d’un partenariat ADP et Aero-biodiversité pour faire cohabiter aviation et biodiversité sur les prairies aéroportuaires de la plateforme de Toussus, M Carlos Teixeira , Responsable système de management intégré s’est rendu, avec son équipe ainsi que celle d’Aéro-Biodiversité afin de nous présenter le travail qui sera fait sur l’aéroport : Etudier la biodiversité sur le terrain.

 En compagnie du Maire Vanessa Auroy, cette première, nous a fait remarqué tout au long du parcours une biodiversité qui même si elle apparaît comme ordinaire, est  remarquable et nous a surpris.

La méthode qui sera utilisée sera celle d’évaluer la biodiversité en s’appuyant sur des protocoles participatifs développés dans le cadre de Vigie Nature par le Muséum national d’Histoire naturelle. 
Ces protocoles permettent de connaître la biodiversité des plateformes et de sensibiliser le personnel des aéroports aux enjeux de biodiversité. 

L'inventaire faune et flore des espèces présentes sera dressé tout au long de l’année, selon des suivis réguliers.

Lors de cette visite nous avons constaté ces vastes prairies et des milieux particuliers et originaux. Un grand merci à Carlos Teixeira et son équipe ADP, à Laura et Morgane d'Aéro Biodiversité, pour leurs explications. 

Un angle de vue qui nous était étranger et que nous découvrons avec plaisir.

La démarche d’ADP dans sa nouvelle vision d' intégrer la plateforme dans son environnement, consolide son enracinement historique et renforce la voie innovante de cet aéroport. 

Nous suivrons avec grand intérêt ces études en vue d’une labellisation. Nous remercions ADP pour cette initiative et cet engagement.

samedi 18 juin 2022

Le Rallye des 104 au 104ème, source de l'aviation légère civile


Farman David
en arrière plan l'hotel Aviatic - Toussus le Noble
18 Juin 1922, le rallye des 104, est organisé par l' Aéro-Club de France, le 18 juin 1922. Sous couvert de divertissement, c'est une entreprise de promotion de l'aviation de tourisme dans laquelle le David Sport Farman est un des avions vedettes. Deux mois avant qu'ils ne partent se mesurer aux vents d'Auvergne avec leurs planeurs, les pilotes et les mécaniciens de l'aérodrome de Toussus-le-Noble sont largement impliqués dans la manifestation.

L' Aéro-Club de France veut organiser un événement plaisant et Sport Farman devant la salle de cours de l'école de pilotage. Musée de l'Air et de l'Espace significatif pour faire connaître

L’aviation comme un loisir sportif agréable et abordable afin de susciter l'envie de le pratiquer. André Schelcher, secrétaire de l' Aéro-club de France, exprime clairement l'intention de cette journée de distractions : « ... nous tenons à faire, dans nos invitations, une large part à la Presse, afin que ce premier rallye soit, non seulement une fête amusante et une réunion de camarades, mais encore pour l'Aéro-Club de France, une grosse publicité; pour l'Aéronautique en général et pour le tourisme aérien en particulier, une bonne propagande. »

L'idée retenue est de permettre à 104 membres de l' Aéro-Club de France de rallier, exclusivement par la voie des airs, le kilomètre 104 sur la route nationale de Paris à Rennes. La borne 104 se trouve à l'entrée de Tillières-sur­ Avre, à proximité de l'Hostellerie du Bois-Joly, haute bâtisse normande et cadre propice à« un excellent déjeuner suivi d'une matinée artistique». Les propriétaires de l'hostellerie sont aussi ceux du château voisin de La Troudière, ils ont crée le premier petit aérodrome privé de l' époque qu'ils mettent à la disposition de l' Aéro-Club de France. Quatre Goliath sont prévus au départ de Toussus-le-Noble pour les participants qui ne possèdent pas d'avions personnels, pour les journalistes et pour les artistes qui assureront les divertissements, car, pour être probant, le rallye ne doit réunir que des participants venus en aéroplane.

Bien que chacun puisse partir d'où bon lui semble, la plupart des avions de tourisme décolleront de Toussus. Et comme il n'est pas question d'annuler le rallye si le temps est maussade, les jours qui précèdent, Coupet va repérer les lieux en avion et prépare scrupuleusement le trajet. Celui-ci est conçu à la manière des promenades aériennes de Maurice Farman. À l'aller, les avions survoleront l'étang de Trou Salé, l'établissement météorologique de Tesserenc-de-Bort à Trappes, la chapelle des Jansénistes de Port-Royal, la tour en ruines de Maurepas, le château des Mesnuls, les étangs des Essarts et la forêt de Rambouillet, l'église, le cimetière et les ruines du château de Montfort-l' Amaury, l'étang des Bruyères et la maison du Sire de Gambais, Houdan, pays des poules!, l'hôtel de ville et la chapelle des princes d'Orléans à Dreux, l'aqueduc souterrain de l' Avre et La Troudière; au retour, l'itinéraire survole le château de Rosny, celui de la Roche-Guyon, la cathédrale de Mantes et !'Ermitage de Dennemont, le bassin nautique de Meulan, l'ancien château de Médan, Poissy, spécialité du noyau, la forêt et le château de Saint-Germain, la forêt de Marly et l'emplacement du château de Louis XIV, enfin Versailles, son château et son grand canal soit une promenade d'environ deux cents kilomètres.

Le 17 juin au soir, les principaux organisateurs rallient Tillières-sur-Avre avec leurs avions personnels: André Schelcher sur Sport Farman, le capitaine Hirschauer sur Caudron piloté par Becheler, le capitaine Lagache à bord d'un Salmson avec Lucien Lévy, Jacques Roques aux commandes de son Spad. Ils seront à pied d'œuvre le lendemain dès sept heures.

À Toussus-le-Noble, le dimanche matin, madame Jafeu, préposée au contrôle des départs, accueille les invités venus en automobile ou par l'autocar affrété par Farman depuis la gare de Versailles - un wagon de "1ère classe avait été réservé pour les 104 au départ de Paris. Les pilotes Bossoutrot, d'Or, Landry, Drouhin, Petit, Catta et Coupet prennent en charge les passagers des Goliath. Les départs des quatre avions s'étalent de neuf heures à onze heures du matin et s'intercalent entre les nombreux David Sport, Spad, Morane-Parasol, Caudron, Nieuport-Delage, Hanriot, Potez et Breguet à l'arrivée sur Tillières. Le sous­ secrétaire d'État à l' Aéronautique, Laurent-Eynac, est convoyé par René Fonck. Le président de l' AéCF, Pierre­ Etienne Flandin, emmène dans « sa Limousine personnelle » (un Spad) son épouse, les époux Étienne Grandjean et Suzanne Deutsch de la Meurthe. Les frères Farman sont évidemment aux commandes de leurs David Sport, Maurice avec Pierre Besançon, Dick avec Lili Farman. Pilotes et constructeurs célèbres atterrissent sans incident à Tillières. L'ambiance est à l'amusement et à la bonne humeur tout au long d'une journée marquée par les chants, les ballets et les déclamations des artistes parisiens présentés par Simone Dollié, Marianne de l' An II de la république de Montmartre. L'aérodrome de Toussus s'animera à nouveau en fin d’après midi, au moment des retours.

L'événement, couvert par plusieurs journalistes, est resté dans la mémoire du monde de l'aviation. Si le rallye des 104 est parfois considéré comme le point de départ de l'aviation de tourisme, il faut reconnaître que la clientèle potentielle est, à l'époque, très limitée. Il faudra attendre 1930 pour que des appareils plus confortables et plus performants, des aides financières à l'achat et à la formation provoquent un engouement vraiment populaire pour l'aviation légère.

Extraits d'Azur et d'Or (GHTN)
Centenaire de l'Aéroport de Toussus le Noble (CCAT)

samedi 4 juin 2022

Le Farman Marine fait son cinéma

Tournage Alibi.com 2
photo : Sedrina Ryckembusch
Le Farman Marine serait-il devenu un site remarqué à Toussus le Noble, qui attire le cinéma? 
Nous le saurons sous peu, et nous l'espérons...

C’est en tout cas ce lieu qu’à été choisi par TF1 Studio et StudioCanal pour le début de tournage d’Alibi.com 2, suite de la comédie de Philippe Lacheau.

« Un gars aussi sympathique en vrai qu’à la télé. » comme nous le mentionne Sedrina Ryckembusch qui nous a remis ces photos et assisté à une partie du tournage.

Pour ce qui concerne Aeriastory, ce projet d’installation de la maquette Farman, n’est pas encore terminé. Il s’agit maintenant de procéder aux plantations, installer le panneau d’information et étudier l’éclairage pour une visibilité de nuit. Des retours qui nous informent qu'il est dommage qu’il ne soit pas mis en valeur et visible une fois la nuit tombée.

Tournage Alibi.com 2
photo : Sedrina Ryckembusch

A suivre…

En tout cas merci au cinéma d’avoir choisi ce lieu pour ce prochain film Alibi.com 2 dans la suite du premier succès, avec Philippe Lacheau, Tarek Boudali, Julien Arruti, Elodie Fontan, Nathalie Baye, Didier Bourdon, Arielle Dombasle, Gérard Jugnot, Alexandra Lamy, et Gad Elmaleh. Sa sortie est prévue  pour le 8 février 2023.


vendredi 20 mai 2022

Commission Mémoire, un soutien aux organismes pour valoriser et innover

Commission Mémoire 2022
La Commission Mémoire de l’Aviation Civile a réuni, au siège de la DGAC,  le 19 Mai, la grande famille des 52 organismes affiliés. Une journée pour échanger sur les réalisations et les projets.

L'ouverture de la commission c’est faite par un accueil chaleureux de M Damien Cazé, Directeur Général de l'Aviation Civile.
Un discours dans lequel il présente la DGAC pour soutenir et encourager les actions des organismes présents et qui ambitionnent de faire de leur rêve une réalité, au service de l’aéronautique.
Entretenir la Mémoire, la valoriser et innover. Ils étaient tous présents, pour en discuter, autour d’une passion dans ses diverses formes : Mémoire, structures, génie, aérien…

Nous saluons cette commission qui catalyse et met une lumière aux réalisations de ces organismes parsemés sur le territoire. Des associations aux moyens limités, qui ne ménagent ni temps ni efforts pour aboutir, avec des complexités administratives de plus en plus multiples et énergivores.

Nous remercions M Cazé et son  équipe, Ariane Gilotte, Cabinet du Directeur général, Mission mémoire de l’aviation civile  et Frédéric Solano,  adjoint au directeur de cabinet  pour cet accueil et ce partage instructif qui offre du potentiel à de nouvelles voies.

Nous étions ravis de savoir que les actions d’Aeriastory étaient remarquées.  nous  diffuserons sous peu une vidéo, pour mémo.  Merci à ceux qui nous font confiance et qui nous soutiennent. Aussi nous publierons les travaux des organismes qui nous rapprochent.

Merci à Ariane Gilotte ainsi qu’à Frédéric Solano et leurs équipes pour l'organisation et les interventions de qualité qu'ils nous ont offertes. Une commission  bien huilée pour une Mission Mémoire de l’Aviation et une DGAC attentive à l’urgence climatique et aux enjeux de l’aviation du futur.

lundi 16 mai 2022

Marcel Migeo, un aviateur, homme de lettres

MlGEO Marcel (1901-1990)
Notre rencontre avec André Migeo en 2021, nous a ouvert le monde Migeo. Une fabuleuse période de ces grands héros de l'aviation qu'il a côtoyé et dont il faisait partie.
A l'instar d'Antoine de Saint Exupéry, il a écrit et laissé une fabuleuse bibliothèque. Elle nous a permis entre-autres de remonter le temps, sur les trace de Jean Mermoz et reconstituer son parcours, lors de son séjour à Palmyre, en Syrie, 

Qui est donc Marcel Migeo ?

 MlGEO Marcel (1901-1990)

Chevalier de la Légion d'Honneur Médaille de l'Aéronautique
Croix de Guerre des T.O.E. Officier des Arts et des Lettres Médaille du Levant
Membre de la Commission d'Histoire, Arts et Lettres de l'Aéro-Club de France
Membre pionnier de l'Association des Vieilles Tiges
Membre d'Honneur de l'Académie Nationale de l'air et de l'Espace
Pensionnaire de la Société des Gens de Lettres de France
Ancien Président de l'Académie Nationale de Reims

Ecrivain, il a publié onze ouvrages dont neuf sont inspirés par l'avion ou consacré à des aviateurs :

-        Les Rogneurs d'Ailes (interdit par Vichy et saisi à la Libération) - un pamphlet où il transcrit le      désarroi et l'indigence de l'Armée de l'Air

-        Batailles dans le ciel - Grand Prix Littéraire de l'Aéro-Club de France (réédité en 2020) - Un livre qui s'oppose au premier et démontre l’héroïsme des aviateurs français

-        Pour l'honneur des Ailes - Il fait revivre l'exploit d'aviateurs, du bombardement et de la reconnaissance dans la campagne 1939-1940

-        D'azur et de sable - édité en décembre 2017, description du périple Syrien. Une vie loin de toute civilisation.

-        Filouville - De retour à la vie civile, dans l'Assurance, il écrit une satire sur le monde des affaires

-        Henri GUILLAUMET   - Une biographie de son ami champenois

            - adaptation radiophonique sur Paris-Inter intitulée "L'Aigle des Andes"
            - création par Arthur HONEGGER d'un poêrne symphonique "La Marche contre la mort"
            - inspira le cinéaste J-J. ANNAUD pour son film en 3D "les Ailes du courage" 

-        -  La Vie de Maryse BASTIE - Biographie

   -     - SAINT-EXUPERY - Collection Génies et Réalités - Le chef-d'oeuvre

                  - Prix Montyon de l'Académie Française
            - traduit en 9 langues
            - édité en Braille
            - adapté pour la télévision par la BBC

-       -  Didier DAURAT - Domine l'aviation commerciale et chef redoutable de l'Aéropostale

-     - Visibilité ZERO - couronné par la Société des Gens de Lettres - A la gloire de l'aviation postale de nuit

-     - Les ROSTAND - couronné par l'Académie Française - qui depeint une "Dynastie"

-        Conférencier

Durant trente ans, il eut à son actifs de nombreuses conférences en France et, sous les auspices de l'Alliance Française, à l'étranger, sur des sujets aéronautiques.

Entre autres :

- l'Avion dans la littérature
- Naissance de l'Aviation commerciale Ecole d'Humanité
- Henri GUILLAUMET : pionnier de l'Aéropostale
- De Maryse BASTIE à Jacqueline AURIOL
- SAINT-EXUPERY parmi les hommes.
         Conférences données notamment à :
                  l'Institut Français de Londres, 
                  l'Institut Nobel à Oslo, 
                  la Maison des Écrivains,
                  la Bibliothèque des Langues étrangères, à Moscou

Texte par son fils André Migeo - Marcel Migeo, homme de lettres 

JC Rivière, MA Larue, G Finan, A Migeo
à son domicile

Toute notre gratitude à André Migeo, témoin de Mémoire de son père, qui nous à ouvert, une nouvelle fois, sa bibliothèque 

Nous avons pu ainsi reconstituer, en 2021, le séjour de Jean Mermoz aux pays du Levant, un chapitre méconnue de celui que l'on surnommera l'archange. 

Aujourd'hui nous réitérons notre collaboration, autour d'une femme pilote d'exception : Maryse Bastié.

mardi 10 mai 2022

Sur les traces de "la Châtelaine du Liban"

Dédicace de Jean Murat à Fernand Valet - Deir ez Zor 1933
Tournage "la Châtelaine du Liban"
Cette dédicace, c'est celle du  cinéaste Jean Murat à Fernand Valet à Deir ez Zor en 1933.
Elle nous a été remise, entre d'autres photos, par son fils Pierre Valet dont nous avions publié un article au mois d'avril. (La France des batisseurs)

Elle fut prise lors du tournage "La Châtelaine du Liban" version Jean Epstein, sur les lieux même à Beyrouth et Rayak au Liban, à Palmyre et Deir ez Zor, en Syrie.

Il n'en n'a pas fallu plus à Aeriastory pour se mettre à la recherche de ce film afin de pouvoir retrouver  des séquences rares de lieux aujourd'hui disparus ou en zones de conflits.

J Pageix - visionnage du film

C’était sans se rendre compte de la difficulté d'un tel exercice. 
Le film n'est pas dans le commerce, il n'est pas numérisé.  

La Châtelaine du Liban, c' est un roman de Pierre Benoit, paru en 1924. Ce livre a connu un grand succès. Il donna lieu à plusieurs adaptations cinématographiques en 1926, 1933, 1956  dont seul, celui de Jean Epstein fut tourné sur les lieux du roman.

Nos recherches ont finalement abouti. Le seul exemplaire qui existe et que l'on peut visionner se trouve au Centre National de Cinématographie de Bois d'Arcy. (CNC)

Nous remercions le service du CNC qui nous a ouvert ses portes ainsi que M Romain Blandin  pour sa disponibilité durant toute la durée de la projection.
Quatre bobines de film à dérouler

En compagnie de Jacques Pageix, nous nous sommes interrogés de la nécessité du cinéaste, de faire un déplacement aussi loin, en 1933, jusqu'à Deir ez Zor, aux confins de la Syrie et de l'Iraq ? Le film était tourné en intérieur. De brèves séquences sur le désert et les ruines de Palmyre, mais rien sur un apperçu des bases militaires alors que l'héros était légionnaire.

Chou blanc ? Plutôt une expérience. Lors de la visite, nous avons pu remarquer que le CNC était installé dans l'ancien fort militaire de Saint Cyr, construit dans les mêmes années que celui du Haut Buc en 1874. Un ensemble comptant deux forts,  celui de Villeras et l'ouvrage de Buc, complété par un dispositif de cinq ouvrages périphériques : la batterie de la Porte du Désert, la batterie de la station de St-Cyr, la batterie du Ravin-de-Bouviers, l'ouvrage des Docks, et la batterie de Bouviers.

La batterie de Saint-Cyr a été reconvertie à l'usage du CNC. Celui du Haut Buc est toujours en quête de reconversion depuis notre dernière visite 2008. Nous y avions réalisé à cette période une vidéo de notre visite  et présenté notre projet pour sa reconversion. lors d'un concours d'idées proposé par la ville de Buc.

mardi 3 mai 2022

Les terrains de l’ex-EAN et l’évolution des projets au travers des divers mandats.

Depuis la réduction des budgets militaires qui a entraîné la fermeture de l’Etablissement de l’Aéronautiques Navale (EAN) de Toussus en 2011, de l’eau s’est écoulé sous les ponts. 
Les terrains ont vécu trois mandats municipaux avec des visions de projets différents.

Aeriastory dans son concept d’Aeriapole, a maintenu la même approche, qui se veut acteur dans son environnement.

Notre réunion en mars avec le Maire Vanessa Auroy nous apporte une meilleure compréhension de la situation actuelle, en fonction du PLU publié le 11.03.2019, mais toujours sans projets concrétisés. 

Rappel des situations :

2012 :

Trois terrains, non mitoyens : Un parc et son château (47 215 m2), une base et ses bâtiments (40 000m2 env), un terrain en jachère (22 900m2).

Les élus en 2012 souhaitaient :

1 - Pour le Parc et le Château,  déplacer la Mairie dans ce lieu et d’aménager un parc public pour la commune. Un plan convenable et abordable à la commune.

2 – De transformer la base et les bâtiments en zones pavillonnaires (en contradiction avec la vision d’Aeriapole, considérant l’impact de la mitoyenneté du terrain et du potentiel réactif des nouveaux habitants face à la nuisance sonore de l’aéroport). (schéma descriptif)

3 – Création de résidences pour personnes âgées et d’un parc sur le terrain en jachère (schéma descriptif)

Aeriapole, proposait un dossier (lien pdf) même s’il était favorable aux points 1 et 3, mais opposé au point 2 de quartiers pavillonnaires.

2014 - 2020 :

Nouveau  mandat, changement d’élus

Rejet de l’ensemble du projet soutenu par la précédente équipe municipale et ayant pour conséquences :

1 – Le terrain Parc et château morcelé en 4 parcelles par le propriétaire France Domaine, vendu aux enchères et devenu propriétés privées. Aucun retour bénéfique à la commune.

2 – Les bâtiments de la base se sont délabrés. Le terrain devenu friche, le Préfet a proposé de le transformer en camp «temporaire» de réfugiés du Moyen Orient. Cela a engendré une ferme opposition des habitants. Le site est devenu un lieu d’entrainement pour les militaires et les pompiers. Il a été squatté dernièrement par des réfugiés, qui ont finalement été délogés.

3 – Le terrain en jachère subit des occupations irrégulières et fréquentes des  gens du voyage.  

En fin de leur mandat, les élus ont présenté un projet pour la parcelle du point 2 qui reprend en partie certains points similaires du projet Aeriapole de 2012  en ajoutant  des propositions, qui sont toutefois, incompatibles à la réalité de ce terrain. (Projet Mairie 2019)

4-  Pas de projets relatifs à la 3eme parcelle, en jachère. 

2020 - …

Changement de mandat, nouvelle équipe municipale…

La reprise du dossier par les nouveaux élus intègre le positionnement de ce terrain dans son environnement aéronautique et sa finalité. L’objectif à atteindre, celle de la préservation et le développement d’un patrimoine aéronautique qui intègre l’innovation dans ce secteur autour de partenaires qualifiés.

Quand au  terrain en jachère, il n’est mentionné nul part et sans propositions de projets. 
Il existe toutefois sur certains plans du PLU actuel. 
Une erreur dans la présentation du dossier, semble-t-il, car il serait redevenu, comme le prévoit la réglementation d’urbanisme, à vocation agricole. Une révision en contrepartie d’une surface similaire dans la ZAC que la commune souhaiterait devenir résidentielle.

Ce terrain, propriété de France Domaine reste à l’abandon. Il n'est plus convertible, ni avoir la possibilité d'une exploitation agricole (?). 
Le réaménagement du terrain pour un usage agricole serait très onéreux à l’agriculteur qui le prendrait en charge pour le remettre en condition. Il n’est plus constructible car maintenant à vocation agricole.

A chacun de tirer sa conclusion... 

Nous remercions Mme le Maire, Vanessa Auroy pour ces éclaircissements et lui souhaitons ainsi qu’à son équipe un bel aboutissement du projet des terrains de l’ex-EAN, telle qu’elle nous l’a décrit.


mercredi 13 avril 2022

Commission Mémoire de l'Aviation Civile, millésime 2022

Après deux ans d'absence, sans avoir pu se retrouver pour cause de pandémie COVID, la prochaine réunion de la Commission Mémoire de l'Aviation Civile, se tiendra le 19 mai, sous la présidence de M Damien Cazé, Directeur Général de l'aviation civile au siège de la DGAC à Paris.

Cette commission 2022 sera l'occasion à la Mission Mémoire ainsi que pour le réseau patrimonial de se retrouver et pour les organismes patrimoniaux de présenter leurs réalisations depuis 2019, ainsi que leurs projets en cours, aux acteurs du domaine et aux personnes concernées de la DGAC.
Aeriastory sera très fière d'y participer.

Notre intervention à cette commission en 2019, lors du centenaire de l'aviation civile nous a été un formidable effet de levier. Elle nous a mis en lumière, a boosté nos activités, nous a permis d'atteindre nos objectifs et enfin envisager de nouveaux projets dans la valorisation et la promotion du patrimoine aéronautique dans notre Région et même à l’extérieur de l'Hexagone.

Merci à ceux qui nous font confiance !

dimanche 3 avril 2022

La France des bâtisseurs aux Pays du Levant

Pont des Français en construction - Deir ez Zor  (Syrie)
archives Pierre Valet
Tout au long de ses recherches, Aériastory a pu constituer une intéressante médiathèque de la présence française dans les pays du Levant. Parmi ses réalisations, la Genèse du Normandie-Niemen à Rayack (Liban), et l’envol de Jean Mermoz, à Palmyre (Syrie).

Aujourd’hui c’est autour de Pierre Valet que nous élargissons le dossier sur ce territoire. Une présence et une influence à l’ordre du jour.

C’est M Christian Libes, Président de Mémoire Jean Mermoz, qui nous a mis en contact avec M Pierre Valet, fils de Fernand Valet, classe 1922, incorporé dans un régiment de chars de combat et qui s’était engagé dans l’aviation en 1926.  

Pierre Valet nous transmet documents photographiques et séquences filmées par son père Fernand Valet, observateur mitrailleur, en Syrie, pendant 30 mois, de mai 1931 à novembre 1933. Elles éclairent sur les actions de la France en T.O.E. et son rôle de bâtisseur, apportant modernité aux territoires sous contrôle.

En 1931, Fernand Valet se porte volontaire pour une mission en Syrie. La mémoire familiale n’étant  pas expansive ; elle suppose que le notaire de Loriol dans la Drôme, porte une certaine responsabilité à ce choix, car il ne voulait pas marier sa fille à un sous-officier.

Les principales villes où il fut cantonné furent : Rakka, Deir ez Zor et Palmyre. Fernand valet a volé 390 heures en territoire syrien, soit 29 % du total de ses heures de vol.  
Observateur-mitrailleur, il eu à son actif la photographie pour ses souvenirs personnels et familiaux que son fils Pierre et sa famille n’hesitent pas à nous les transmettre.

Porte avion Béarn - TOE en Méditerranée
C’est un pays magnifique qui était à cette époque sous mandat français institué par la SDN le 25 avril 1920. Un mandat qui s’est terminé le 17 avril 1946 et des militaires en TOE (Théâtre d’Opérations Extérieures) comme le veut la dénomination. Ce fut au départ une période tumultueuse avec la révolte de Syrie. C’est notre article sur l’envol de Jean Mermoz (vidéo), pour un territoire qui fût ensuite, « pacifiée ».  
Le mandat a duré 26 ans. Les documents transmis par Fernand Valet sont celles de mi-mandat (1931-1933). Une période d’une France bâtisseuse, apportant modernisation et grands projets à la région. 

C’est aussi la période des grands exploits et records aéronautiques, (Codos, Rossi)  

Toute notre reconnaissance à M Pierre Valet qui nous remet une grande partie de ces documents dont une vidéo d’époque, que nous publierons prochainement.

La  vidéo et les photos sont d’une belle fraîcheur. Elles retracent les moments de ce qu’était ces pays : Le Liban, la Bekaa, Rayack, Deir ez Zor,  Palmyre, et d’autres lieux de Syrie, d’Alexandrette, théâtres d’un tournage du film La Châtelaine du Liban (1933) de Jean Epstein.

Un film que nous aimerions retrouver. Il fut réalisé sur site et non en studios comme dans les autres versions. Une région d'époque, filmée par Jean Murat, qui dans son  entretien avec Pierre Leprohon mentionnait :

 « J’ai tenu à prouver aux producteurs que je pouvais faire un film public. C’est une position sur laquelle je veux me maintenir pour la bonne raison qu’elle est aujourd’hui la seule possible. J’ai longtemps lutté pour travailler intégralement selon ce que je crois être la vérité. Mais on finit par se demander s’il est bien nécessaire de se donner tant de mal et de mourir de faim pour un public qui, lorsqu’il n’est pas bête, est trop souvent méchant. Le film est une chose trop coûteuse pour nous permettre d’être libres. Sans doute, si j’avais cinq millions de revenus, ferais-je du cinéma selon mes intransigeantes conceptions. Je ne les ai pas… »  | 

1933. La Châtelaine du Liban
France/1933/95’/N&B/Parlant/35mm/Mélodrame d’après Pierre Benoît, avec Jean Murat.  
L’histoire d’un vaillant officier de Spahi qui se laisse corrompre par la douceur de la vie coloniale en Syrie et tombe amoureux d’une aventurière à qui il va sacrifier sa carrière, sa fortune et son honneur.


mardi 22 mars 2022

Ils avaient des ailes pour voler

Centre culturel "El Casino"
Manresa - Barcelone
Le centre culturel « El Casino » de Manresa à Barcelone, accueillera du 25 mars au 18 avril l’exposition « Ils avaient des ailes pour voler »  réalisée par l’artiste peintre Sol Vidal Massaguer.

Une exposition qui a inauguré l’ouverture au Parc Aeronàutic de Catalunya (Barcelone) en 2021.

Cette exposition c’est le cheminement des cartes postales et des diverses correspondances des frères Novell à leurs parents à Barcelone et en Angleterre. Des photos remises à Aeriastory, par Sol Vidal, artiste peintre catalane. Une collection qui dévoile les prémisses de l’aviation en péninsule Ibérique. Un engouement pour cette industrie en Catalogne alors que les Madrilènes y démontraient un grand scepticisme.  Une histoire qui prend ses sources en Ile de France et à Toussus le Noble.

Affiche de l'Exposition Sol Vidal
avec logo d'Aériastory
C’est l’époque des merveilleuses machines et de ces fous volants dont comptaient aussi des femmes. 
Pour citer la belge Hélène Dutrieu, jeune sportive, championne cycliste, motocycliste et automobile de classe internationale. Pilote d’essai elle devint l’image de Farman. Elle fut détentrice du premier brevet féminin attribué en Belgique; deuxième aviatrice au niveau mondial, Infirmière et ambulancière volontaire pendant la première guerre mondiale, Journaliste et administratrice de publications éditées en France, honorée de plusieurs distinctions belges et françaises, titulaire de la Croix d’officier de la Légion d’Honneur, membre associée fondatrice des Vieilles Tiges belges. Décédée à Paris le 26 juin 1961, c’était la pilote d’essai chevronnée et l’Image des avions Farman.
Les frères Novell l’accompagnèrent dans ses tournées mondiales et ses compétitions aériennes. Ils racontent leurs quotidiens en acteurs de leur époque.

Sol Vidal, inspirée des cartes de Virgil et Joseph Novell, s'y imprègne, s'attache et façonne ses œuvres. Elle les présente, cette année à son exposition thématique au centre culturel « El Casino » de Manresa.

lundi 14 mars 2022

L’Ardhan et la Boutique du Pilote, Aeriastory jette des ponts

de g.à d. : Albert Azoulay, JC Rivière et Eric Pizana
L'historique de soixante cinq ans de cohabitation entre l’aéronautique navale et Toussus le Noble se serait-il terminé par l’inauguration d’un Farman 1910 aux insignes de la Marine à l’entrée de la commune, en 2021 ? Peut-être pas, des pistes en cogitation, du moins sous l'aspect culturel...

En attendant, en 2022, avec la nomination de Jean-Cosme Rivière comme gestionnaire de l’ARDHAN, cette association souhaiterait continuer avoir une attache à Toussus.

Qu’est-ce  l’ARDHAN ? c’est une Association, loi 1901, pour la Recherche de Documentation sur l'Histoire de l'Aéronautique Navale. Créée en avril 1991, elle bénéficie du soutien de la Marine par la présence dans son conseil d’administration, du Chef d’Etat-Major de la Marine, de l’amiral commandant la force d’Aéronautique navale et du chef du Service historique de la Défense.

L’ARDHAN édite des livres et contribue au rayonnement de l’Aéronautique navale au travers des «Marins du Ciel ».     

En connaissance du terrain, Aeriastory, membre de la fédération Marins du Ciel et de l’ARDHAN,  jette les ponts avec la Boutique du Pilote afin de sonder la possibilité d’élargir le réseau de distribution des publications de l’ARDHAN.

La Boutique du Pilote basée à Toussus, est le spécialiste des produits aéronautiques depuis 1974. Tous les pilotes et passionnés d'aviation le connaissent. Cette société dispose de trois points de ventes : Toussus le Noble, Le Bourget et Paris. Un spécialiste tout indiqué à ce développement et cette synergie.

Pour un premier échange, nous remercions son directeur M. Eric Pizana et Albert Azoulay, administrateur des achats, bien connu dans le monde aéronautique qui entre autres est Vice-Président de l'Aéro-Club de France et Président de Rêves de gosse, 

dimanche 6 mars 2022

Archives de la Base Aéronautique Navale de Toussus le Noble


Dossiers, photos et documents de l'EAN à Toussus
Jean-Cosme Rivière, co-fondateur de l'association Aériastory avec Gérard Finan, a été désigné  comme gestionnaire des publications de l'ARDHAN. 

Pour rappel, Aeriastory est membre de la fédération des Marins du Ciel et de l'ARDHAN, depuis 2018. Conjointement avec la Mairie de Toussus, en présence de l’amiral  Eric Janicot, Commandant de la force maritime de l'aéronautique navale et des élus, nous avions inauguré le Farman Marine qu' Aeriastory avait construit. Une maquette aux dimensions 1/1 qui prône à l'entrée de la commune et de l'aéroport de Toussus.

Dans sa nouvelle fonction à l'ARDHAN, Jean-Cosme Rivière nous a remis des documents d'archives concernant la base de Toussus le Noble, installée en 1947 et fermée en 2012.

Un premier tri nous a permis de prendre connaissance de plusieurs ouvrages et dossiers. Parmi ces archives, celui concernant l'extension de la base d'Aéronautique Navale. Des éléments qui apportent de l'eau à notre moulin dans nos diverses visions mises à jour, concernant ces deux terrains délabrés et dont l'un, toujours en jachère.

Nous exposerons les trois versions de la vision d'Aeriastory. 
Celle de 2011, puis de 2018 et enfin celle de 2020. En parallèle nous les comparerons à celle des élus en 2011 et celle des élus en 2019.  Un SWOT intéressant de l’évolution de ces visions, en fonction des conjonctures et des omissions diverses et variées, au cours de ces années traversées.

Un échange que nous démarrerons cette année avec des parties sur une toile que nous tissons. 
Les différentes rencontres et l’écoute de notre vision de projets sur les  terrains de l'ex-EAN, ce potentiel riche, inexploité et exposé à un squat permanent comme vécu récemment, nous encourage à persévérer sur ce chemin et échanger avec les acteurs clés sur le terrain.



mardi 1 mars 2022

Dossiers Enquêtes Acidents, une nouvelle rubrique Aériastory

La mission du BEA est de continuer à améliorer la sécurité aérienne et maintenir la confiance du public au travers de ses enquêtes et études de sécurité. 
Cet organisme public à compétence interministérielle, a été créé en 2003 afin d'exploiter et mettre en valeur les données et enseignements de sécurité qui  serviront pour la prévention de futurs accidents en aviation civile. 

Aeriastory est très fière de compter parmi ses membres, Jacques Pageix, ancien commandant de l’aéroport de Toussus le Noble (1982-1997).
Jeune étudiant à l'École Nationale de l'Aviation Civile à Toulouse (1968), un cours théorique consacré aux accidents aériens leur était dispensé par un ingénieur du Bureau Enquêtes-Accidents.

Cinq années plus tard, en 1973, si le souvenir de ces cours s'était notablement effacé de sa mémoire après deux années passées en Afrique au sein de l' ASECNA, (Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar) suivies par une première affectation à Paris au STNA (Service Technique de la Navigation Aérienne),  ses nouvelles fonctions au District aéronautique "Auvergne" le mirent dans l'obligation de réaliser des enquêtes-accidents, activité qui n'était pas la moindre des missions dévolues à ce service régional basé à Aulnat, et qui se poursuivit ensuite à Toussus, au service de l'Aviation Générale d'Aéroports de Paris jusqu'en 1997.

Jacques Pageix
Aéroport Valenciennes-Denain  2005
Ces enquêtes-accidents qui furent vécues comme des moments forts de sa carrière,  ont été imprimés en caractères gras dans sa mémoire...
C'est donc un sujet délicat, qu’il ne pouvait aborder sans manifester un double souci de discernement et de discrétion.

L'enquêteur qu'il était, se trouvait parfois confronté à de véritables drames humains et la survivance toujours possible de proches ou d'ayants droit des familles touchées par de telles catastrophes, et l'incite encore aujourd'hui à observer une certaine prudence...

Un espace que nous lui réservons sur Aeriastory.fr à la Rubrique « Thémas »  - Dossiers Enquêtes Accidents et ses articles que nous publierons à ce sujet.

lundi 21 février 2022

Vision en 3 temps d'Aeriastory pour Toussus le Noble

Cap vers le futur,

Vidéo d'une vision en trois temps sur un potentiel inexploité à Toussus le Noble.

Une remise en question permanente de l’évolution de ce potentiel dormant, depuis le centenaire de l’aéroport en 2007 et la fermeture de l'Etablissement Aéronautique Navale en 2012, tant que des projets concrets n'ont toujours pas abouti.

Les articles et les vidéos dans nos médias et sites ont largement commenté le positionnement d'Aeriastory dans le concept d'Aeriapole, au fil des changements de mandats et des actions municipales entreprises dans ce domaine.

La vision d'Aeriastory pour ce potentiel inexploité et sous-évalué devrait, s'il est étudié dans les bonnes phases d'un déroulement sain et approprié, apporter un développement économique à la Région, Versailles Grand Parc et le Plateau autour d'un Paris-Saclay en pleine croissance, dans la préservation d'un Patrimoine et en équilibre sain dans son environnement.

Cette vidéo remise à jour, résume les trois volets diffusés sur notre chaîne YouTube : Aeriastory 
Une catalyse pour les partenaires, sur le sujet et la mise en action.

         

jeudi 17 février 2022

Un partenariat en mouvement

La visite à Toussus le Noble de Messieurs François Dany, Vice-Président de l'association  "Les amis du Musée de la ville de Saint Quentin en Yvelines et Daniel Simon, annonce l’élaboration d'un partenariat avec Aeriastory.

Cette association prépare un livre sur l'histoire de la conquête de l'air sur le territoire de Saint Quentin en Yvelines, au sens large, dans la mesure où il ne serait pas pertinent d'omettre les lieux emblématiques limitrophes. Aeriastory apportera sa contribution. 

En effet dans la ville nouvelle de Saint Quentin, les lieux aéronautiques ont tous disparu, remplacés par des noms de rue pour ne garder qu'un minimum de cette histoire de l'aviation.

L'association des Amis du musée de la ville a donc déjà publié un ouvrage très intéressant sur un projet méconnu, l'hydrobase internationale de Saint Quentin.

Des hydravions sur l’étang de Saint-Quentin ? Pour surprenante qu’elle puisse paraître aujourd’hui, cette idée a bien germé dans les années trente !

Ce livre raconte l’histoire de ce projet en le replaçant dans le contexte technique et urbanistique de l’époque. Il ouvre une fenêtre sur la concurrence entre deux conceptions d’un aéroport à vocation internationale et l’indécision des pouvoirs publics qui peinent à s’accorder sur un choix d’implantation d’un équipement public.

On y découvre la fulgurante évolution de l’aéronautique et l’état de la réflexion sur l’avenir de la région parisienne d'avant-guerre.

C’est aussi une plongée dans une époque où l’avion restait un moyen de transport réservé à une élite fortunée, bien loin de celle des vols à bas coût que nous connaissons.

Le DVD offert avec ce livre permet d’avoir accès au petit film des actualités Pathé vantant les avantages de l’étang de Saint-Quentin, site choisi par l’Aéroclub de France ; un témoignage précieux de la campagne médiatique que déclencha ce projet.

Un ouvrage que l'on peut consulter au Centre de documentation du Musée de la ville – MUMED  – Quai François Truffaut – 78180 Montigny-le-Bretonneux.

Il est en vente :  à la librairie du Pavé du canal à Montigny-le-Bretonneux ou directement auprès de l’association. (Lien)

Prix  : 18 euros TTC
ISBN : 978-2-84668-650-1
Éditeur : Yvelinédition – 1 place Charles-de-Gaulle – 78180 Montigny-le-Bretonneux

vendredi 4 février 2022

Histoire, biodiversité, innovations, l'avenir des pièces pour une belle mosaïque d'un patrimoine aéronautique

JL Charron, FFA - G Finan, Aériastory
en arrière plan, le médaillon du Cdt Henri Tessier

Le nouveau défi que se lance Aeriastory : 
Etre acteurs dans la construction d'une mosaïque, pour former un bel ensemble, en équilibre avec son environnement.
Un melting-pot d'histoire aéronautique, de biodiversité et d'innovations.

Toussus le Noble, Berceau de l'aviation, possède une histoire fabuleuse, tournée vers l'avenir. Un chemin que nous avons commencé à construire depuis la célébration centenaire de l'aéroport en 2007.

Le premier à avoir compris ce positionnement et qui a suivi les arguments de Farman fut le Commandant Henri Tessier, en 1946.
Un médaillon à son effigie orne le pied de la tour de contrôle. Le symbole d'un commandant au pied de son phare.(Lien vers l'article)

Dans la rubrique "Thémas" du site : https://aeriastory.fr, les articles d'Aeriastory remémorent les moments glorieux de cette plateforme, les Salons, les manifestations...  

Depuis plus de 100 ans, cette plateforme aéronautique a donné un formidable élan économique sur le Plateau. Essor qui continue à se développer avec la naissance et le développement du Paris-Saclay.

C'est donc autour de l'Histoire, de l'Environnement et de l'Innovation que se définira l'action et les visions d'Aeriastory pour aller de pair avec les stratégies de développement des divers acteurs qui œuvrent dans ce sens et ces secteurs.

Certes, ces projets de longue haleine nécessitent essentiellement la présence et le soutien d'une volonté politique stable et définie.

Nous nous réjouissons aujourd'hui d'un tour de table avec M Jean Luc Charron, président de la FFA, a qui nous avons présenté notre vision, sur les bases mêmes du Commandant Henri Tessier et que nous ré-adaptons aux conditions de notre époque.

Nous ne faisons rien d'autre que suivre l'histoire de cette plateforme mythique et catalyser, pour monter une mosaïque avec des acteurs que nous souhaitons déterminés. 
Un objectif dans la continuité et un regard vers l'avenir, pour former un bel ensemble, un chef d'oeuvre...

Définition d'une mosaïque :  Assemblage fait de petits cubes ou de fragments multicolores de divers matériaux formant un motif décoratif qui pare un revêtement.