dimanche 17 octobre 2021

Le hangar d'Ecausseville vient de perdre un précieux allié.

Philippe Pâris
Philippe Pâris est décédé suite à une longue maladie. 

C’était une personne moteur au hangar à dirigeables d'Ecausseville. 

Ce passionné d’aéronautique et de son histoire, ingénieur, ancien responsable de programmes chez Thalès, dans la défense et l’aéronautique, auteur et conférencier a démontré depuis que nous l’avions connu en 2007, toute sa passion dans ce domaine et autour d’un bâtiment centenaire et légendaire, le hangar d’Ecausseville.

Suite à une rencontre en 2007, lors du centenaire de l’aéroport de Toussus, nous étions partenaires de l’association Fontenay d’hier à Aujourd’hui à la réalisation de livre Cent ans d’aéronautique au Val de Gally, dans lequel Philippe Pâris avait participé  avec Christian  Bernadat, Michèle et René Seignette.

Depuis, nos chemins ne se sont plus quittés.

Philippe Pâris a voué une passion au Hangar de dirigeables d’Ecausseville. Il se souciait beaucoup de l’avenir de ce bâtiment qui nécessite des fonds et un énorme entretien.

Son intervention à la Mission Mémoire de la DGAC en 2019, filmée, nous explique la situation : 

         

Le centenaire du hangar en 2020 était l’occasion de mettre en avant ce bâtiment, mais avec la pandémie et la Covid 19 les circonstances ont décidé autrement.

Malgré la maladie et son cancer qui se développait, il n’a jamais baissé les bras jusqu’à faire paraître en 2021 un ouvrage : le hangar à dirigeables d’Ecausseville, un centenaire plein d’avenir, qu’il nous a aimablement dédicacé.

Notre projet commun était de réaliser avec lui et le soutien de la Communauté d’agglomération du Cotentin, une visite virtuelle de ce hangar, que nous avions déjà commencé en deux parties comme dans la vidéo ci-dessous :


          

Restait la troisième partie pour une visite virtuelle approfondie de  ce hangar, un programme qui permettrait aux architectes de pouvoir apporter leurs propositions techniques à sa sauvegarde, en même temps qu’une vidéo à la disposition du grand public pour une visite virtuelle tout en hauteur.

A suivre, avec ceux qui souhaiteraient prendre la relève.

vendredi 8 octobre 2021

Fête de la Fraternité sur trois communes



Sherman à Toussus le Noble
crédit photo JC Peyrard
Si dans les deux Guerres, le Monde était concerné, l'ASPEH des Loges et Aeriastory ont voulu retracer ces événements, d'une vue par le petit bout de la lorgnette, en focalisant sur leurs trois communes concernées: Les Loges en Josas, Toussus-le-Noble et Buc.

Un parcours retracé au travers de véhicules de la 2ème Guerre, de projections de films sur la première guerre mondiale et d'un film sur la Libération des communes de Toussus et de Jouy en Josas, de dioramas, d'objets des deux guerres, des armes, des panneaux et des kakemonos qui relatent l'historique de ces événements.
Une exposition nommée : Fête de la fraternité, en rappel pour que ces événements ne se reproduisent plus.
Une active participation des élèves du Collège Franco-Allemand de Buc et des cheveux d'argents.
Une transmission de la mémoire entre générations.

Une exposition qui a duré du 24 au 26 septembre 2021, en vidéo ci-dessous
et sur notre chaîne youtube : Aeriastory