lundi 23 décembre 2019

Gratitude et reconnaissance


En cette période de fêtes et de fin d’année, « Gratitude et Reconnaissance », deux des valeurs qui sont à cœur pour Aeriastory et que nous voudrions mettre en avant avant de terminer l'année 2019

Accompagnés de deux organismes prestigieux qui œuvrent pour la préservation et la valorisation du patrimoine aéronautique, nous avons souhaité remercier nos bénévoles passionnés et clore l'année de ce centenaire de l’aviation civile.

Mme Catherine Maunoury, Présidente de l’Aéro-Club de France et  la Directrice du Musée de l’Air et de l’Espace, Mme Anne-Catherine Robert Hauglustaine ont accepté, sans hésiter, de signer notre certificat de gratitude aux 20 bénévoles, associations et musées qui nous ont soutenu, sans compter lors ce centenaire de l’aviation commerciale et civile.

Le certificat envoyé en nominatif est inspiré des premiers billets d’avion émis par la Société Farman lors de leurs vols commerciaux à partir de Toussus le Noble.
Celui, ci-dessus, que nous publions est celui de M Philippe Jacut.
Il a été présent à la levée du rideau de notre projet (lien) ainsi qu' acteur au dernier acte, celui de terminer en apothéose devant 500 compagnies d’aviation et des plus grandes agences de voyage, la projection du 3D du « Goliath » de Pierre-André Biron à l’APG WorldConnect (lien) dans le très chic Monte Carlo Hotel  &  Resort à Monaco.

Au travers de ces rencontres faites tout au long de cette année et des ailes qui nous ont poussées, nous mettrons sur rails en 2020, des projets ambitieux, multiples et variés.  

Nous vous invitons à y adhérer ou tout simplement nous encourager et nous suivre a travers nos blogs et nos réseaux amis.

Pour terminer et à l'occasion, nous vous souhaitons un Joyeux Noël et de belles fêtes de fin d'année.

dimanche 15 décembre 2019

Sur la voie Farman, de Bouy à Reims

Jean-Cosme Rivière et Gérard Finan - Bouy 2019
Faisant suite à nos projets concernant la valorisation patrimoniale des communes  (lien)  ainsi que dans l’axe d’une signalétique promotionnelle : Circulation douces, sur les traces du patrimoine aéronautique de Toussus (Lien),  nous nous sommes mis sur la voie Farman de Bouy à Reims ; Un must pour mieux comprendre les démarches des communes qui mettent en valeur leurs patrimoines.

Bouy est une toute petite commune de 600 habitants. D'aspect paisible, elle a été un lieu riche en Histoire de France. 
Il faut remonter à l’ère 451 a.c. lors de la bataille des champs Catalauniques qui met fin à l'avancée extrême en Occident de l'Empire hunnique d'Attila, vaincu par les Romains.
Une véritable lutte fratricide de plusieurs dizaines de milliers de combattants entre Goths, Francs, Huns, Sarmates et autres peuples des steppes, les uns dans le camp romain d'Occident et les autres dans l'armée d'Attila déjà en retraite après son siège infructueux d'Aurelianum (Orléans)

Bouy a aussi un passé aéronautique prestigieux. 
On y trouve : Le monument Guillaumet ainsi que le musée Guillaumet ( Le 13 juin 1930, Henri Guillaumet, pilote de l'Aéropostale, est forcé d'atterrir dans la cordillère des Andes avec son Potez 25. Il est finalement sauvé après avoir marché en haute montagne, en plein hiver austral et sans équipement, durant cinq jours et quatre nuits.)
À Antoine de Saint-Exupéry, venu le rechercher, il déclare : « Ce que j’ai fait, je te le jure, jamais aucune bête ne l’aurait fait ». 

Il incarne aux yeux de l'écrivain l'idéal humain qui est de se surpasser.

Sur le rond point de l'entrée de ville prône le biplan Farman/Voisin N°1 en hommage au premier vol mondial reliant deux villes.


A l'extrémité de la commune se trouve le camp militaire de Châlons. Un camp militaire de grande importance durant le Second Empire.

de g.à d. Jean-Cosme Rivière, G Finan et Didier Utasse,
chez Juju
 Découvrir tout cela en l’espace d’une rencontre "Chez Juju" avec Didier Utasse, intarissable sur l’histoire de son village, et des élus de la commune, était très réjouissant. 

Lors de ces échanges, Didier Utasse nous parle de géocatching (?) et de surprise en surprise, il y aurait 7 466 géocaches rien qu'autour de Toussus-le-Noble.
Le geocaching serait un loisir qui consiste à utiliser la technique du géo-positionnement par satellite (GPS) pour rechercher ou dissimuler des « caches » ou des « géocaches », dans divers endroits à travers le monde.
La géocache est générallement constituée d’un petit contenant étanche et résistant, comprenant un registre des visites et parfois un ou plusieurs « trésors », généralement des bibelots sans valeur.
En 2017, elles sont plus de 3 millions  répertoriées sur le site Geocaching.com dans plus de 180 pays, dont une dans la station spatiale internationale.
Sur ce portail ainsi que d'autres sites web qui y sont consacrés, ils permettent aux participants de publier leurs trouvailles, leurs caches et d'organiser des rencontres.


Une journée de visite qui fut une mine de pépites d'informations sur les rails d’Aériastory pour une préservation et valorisation du patrimoine dans notre Région.

lundi 9 décembre 2019

Salut ! ça va ? En Russie, les Tulasne sont toujours là, du Tsar au Normandie Niemen !

cliquez sur la photo
 pour télécharger la revue en pdf
Le journal Salut ! Ça va ? existe depuis le mois de décembre 2004. Tout le travail lié à sa parution s’effectue au sein de l’Université d’État Pédagogique de Blagovechtchensk (région d’Amour, Russie). 
Ses créateurs cherchent à accomplir deux missions : promotion de la langue française en Russie et la présentation aux lecteurs français de « la Russie éternelle », telle qu’on ne la montre presque jamais dans les médias occidentaux.
Grâce à des liens amicaux et un partenariat fructueux de longue date avec le Lions Club et la Fédération internationale des Professeurs et de Français, Salut ! Ça va ?  contribue à l’échange entre les francophones et francophiles du monde entier !  Plus de 30 villes en Russie, plus de 20 villes en France et des pays aussi différents que la Finlande, le Mexique, l’Algérie, les États-Unis, le Canada, l’Ukraine, la Chine, la Bolivie, le Paraguay, la Croatie, l’Algérie, l’Argentine, le Costa Rica, la Thaïlande, la Belgique, la Roumanie, la Slovaquie, la Suisse, la Serbie, la Grande Bretagne, l’Allemagne, la Colombie, le Luxembourg, la Guinée, le Burundi, Haïti, la Lituanie, le Japon !… Salut ! Ça va ? collabore également avec l’Ambassade de France à Moscou et le réseau des Alliances françaises dans toute la Russie.
dans son éditorial du mois de novembre, / OLGA KUKHARENKO, écrit  :
"Cette fois, nous vous invitons en voyage sur les pas des Français en Russie. 
La grande histoire est toujours écrite avec de « petites » histoires. 
Nous sommes fiers et honorés de réunir sur ces pages des chercheurs réputés scrutant passionnément des archives, aussi bien que des personnes enthousiastes gardant précieusement leurs souvenirs de famille. 
Elle est écrite par François Tulasne, le fils de Jean Tulasne (1912-1943), le premier Commandant de la glorieuse escadrille « Normandie-Niemen », et le petit-fils du Commandant François Tulasne (1886-1929), aviateur.


Cette édition est bien particulière pour moi. 
A part les découvertes et les rencontres extraordinaires que toutes les publications de « Salut ! Ça va ? » m’offrent inévitablement, il y a une histoire exceptionnelle qui m’émeut très fort chaque fois que je reviens vers elle, je m’y replonge et je revois les photos. 
 L’article relate la mission militaire du grand-père de l’auteur en Sibérie en 1918-1919. Il est unique car il présente des archives familiales Tulasne inédites. Il est unique car son auteur n’est plus parmi nous.
 Toute sa vie fut marquée par la disparition prématurée de son père, l’aviateur, dans le ciel russe lors de la bataille d’Orel en 1943. Toute sa vie il œuvra pour faire revivre l’histoire de la famille Tulasne. 
M’ayant remis ses textes pour la publication il ne les vit pas paraître. Peinée et émue de ce triste concours de circonstances, je remercie beaucoup M. Alexis Tulasne, son fils, et Mme Corinne Tulasne, sa veuve, de m’avoir aidée à faire aboutir un des projets commencés par leur père et mari, et à lui rendre hommage par cette publication. 
Suivez-nous sur les pas des Français en Russie ! 
Explorons ensemble de « petites » histoires faisant la gloire de la Grande histoire de nos deux peuples"
Depuis 2018 et l’événement Normandie Niemen réalisé par Aériastory sur l'aéroport de Toussus, nous ne désespérons toujours pas de voir la porte quartier Jean Tulasne réhabilitée et qu'une plaque commémorative sur l'avenue Jean Tulasne, sans panneau et sans signalisation y voit le jour.

Lien pour télécharger la revue Novembre 2019 en pdf

vidéo article associée : l'aviation française en Russie du temps du Tsar

lundi 2 décembre 2019

Une newsletter pour aeriastory



Tout au long de cette période nous avons été à l’écoute de nos adhérents et sympathisants.
Sans eux nous ne serions jamais arrivés à ce que nous sommes aujourd'hui.

Nous avons bien compris qu'il y a des allergiques aux réseaux sociaux mais désirant être informé de nos actions autre que par ces médias.
Il fallait donc trouver un palliatif pour informer tout le monde à moindre coût pour l'association.

Nous avons donc le plaisir de vous informer que deux modèles de Newsletter seront en diffusion :

1 - La Première sera adressée à nos adhérents, sympathisants et tous ceux qui voudraient s'y inscrire.
Elle paraîtra une à deux fois par mois, pour vous informer des derniers articles diffusés sur le blog.

2 - La seconde sera rédigée à l'attention des usagers de la plateforme. La parution sera irrégulière et ciblée.

Les premières diffusions se sont faîtes aujourd'hui. Nous sollicitons votre indulgence le temps de maîtriser cette forme de diffusion.

L'inscription à ces newsletter est ouverte à tous. Il suffit de nous envoyer votre mail à : aeriastoryatgmail.com

Intervention d'Aériastory à Landivisiau

Le 9 novembre se sont tenus sur la base de Landivisau, les assemblées générales des Marins du ciel ainsi que celle de l'ARDHAN.

C'était donc pour Aeriastory, membre de ces deux associations l'occasion d'intervenir et d'apporter un nouveau projet pour maintenir la Mémoire de 65 ans de présence de l'Aéronautique navale dans la commune de Toussus le Noble. 

Nous avions déjà en juin 2019 apporté notre contribution à l'Expo Forum de  l'Amicale des Anciens de l'Aéronautique Navale en Ille de France à la Mairie de Pierrefitte s/Seine.
Un événement qui a renforcé nos liens avec les Marins du Ciel et développé nos capacités.

en 2020, c'est autour de partenaires prestigieux que nous construirons un projet modulable, à plusieurs étages pour que puisse perdurer la mémoire de cette présence de la Marine qui a donné un souffle de vie à ce que la commune et sa plateforme aéroportuaire sont aujourd'hui. 

D’éminents officiers de l’aéronautique navale nous accompagneront tout au long de la mise en place de ce projet sur le thème :  Du Farman au Rafale, l'aéronautique navale à Toussus le Noble, dans un objectif, garder pérenne la Mémoire de 65 ans de présence de l’aéronautique navale autour d'une stèle qui va dans le sens de la mise en valeur du patrimoine aéronautique, dans une commune "Berceau de l'aviation".
Un événement modulable qui serait festif sur les lieux de passage de l'aéronautique navale dans la commune.


Articles associés :  

L'Aéronautique Navale et Aeriastory en 2020

l'Expo Forum de l'aéronautique navale

Aeriastory fédère aux Marins du Ciel

Toussus le Noble et l'Aéronautique Navale

Quelles noces pour les 65 ans de l'aéronautique navale à Toussus